Pourquoi vous devriez cesser de donner aux personnes qui vous blessent le bénéfice du doute

  • Neal Crawford
  • 0
  • 1595
  • 388

Peu importe qui vous êtes, le thème du pardon est pertinent.

Il est répandu dans toutes nos vies et s'intègre dans nos pensées et nos relations humaines. Le pardon, à la fois pour les autres et pour nous-mêmes, est important et souvent lié. Le pardon est très puissant et possède la capacité de libérer nos esprits et d'atténuer les regrets.

La mentalité de «pardonner et d’oublier» qui est populaire dans le monde d’aujourd’hui exige une forte confiance en autrui. Il est réconfortant de chercher à voir le meilleur des autres, et souvent, c'est un processus sain qui peut nous aider à sortir du conflit. Cependant, bien qu'il y ait absolument quelque chose à dire sur le pardon, c'est un processus dans lequel les avantages doivent l'emporter sur les risques.

Le pardon est important, car il peut libérer un fardeau qui peut vous hanter, car le fait de garder rancune peut cimenter la négativité dans votre esprit. Pourtant, il est dangereux de romancer les gens qui vous ont fait du mal. Il est essentiel que pardonner à quelqu'un ne crée pas une ouverture pour que la douleur potentielle retrouve son chemin dans votre vie.

Pardonner à quelqu'un qui vous a fait du tort peut être très thérapeutique. Cependant, dans certains cas, le pardon total peut ne pas être une option, ou du moins, pas une option immédiate.

Il faut utiliser son propre jugement dans des cas comme ceux-ci, mais dans certains cas, pardonner à quelqu'un ne signifie pas que vous êtes obligé d'aimer, de devenir ami ou même d'obtenir l'approbation de la personne.

Si quelqu'un vous afflige au point d'être irréparable, marchez légèrement et gardez vos distances jusqu'à ce que vous vous sentiez différemment. Si vous ne ressentez jamais différemment, ça va; soyez honnête avec vous-même sur ce que vous ressentez et pourquoi. Il n'est pas de votre responsabilité de toujours donner aux gens le bénéfice du doute.

Un point de rupture existe quelque part pour chaque personne, et parfois, il y a certaines personnes caustiques qui ne méritent pas de place dans votre vie car en réalité, une autre personne qui vous maltraite ne signifie pas automatiquement que vous avez fait quelque chose de mal.

Lorsqu'une personne en qui vous avez confiance et qui vous tient à cœur vous fait du tort, cela peut parfois entraîner une diminution de votre estime de soi. Ne donnez pas à quelqu'un qui vous a trahi ce pouvoir. Dans ce cas, souvenez-vous qu'il n'y a rien de mal avec vous; il s'agit de tout ce qui ne va pas avec l'autre personne. Honorez-vous toujours en premier.

Si quelqu'un a affaibli votre niveau de confiance en lui au point que l'énergie que vous avez consacrée à la relation n'est plus valorisée de manière appropriée, il n'y a pas de honte à ignorer la deuxième partie de «pardonner et oublier». Il est parfaitement acceptable de faire savoir à quelqu'un que vous lui pardonnez des actions négatives et inacceptables, mais en fin de compte, il est irréaliste et inutile d'essayer d'oublier la façon dont cela vous a fait vous sentir.

Pardonnez, mais n’oubliez pas; ne vous mettez pas en danger émotionnellement. Avoir un cœur suffisamment fort est parfois plus courageux qu'un cœur qui fuit la vulnérabilité lorsque les temps sont durs. Dans le même temps, un cœur indulgent peut être trompé et maltraité au moyen d'une vulnérabilité ingérable.

Photo via We Heart It




Personne n'a encore commenté ce post.